Saint Maur en Poche 2015 

Publié le Mis à jour le

Bien le bonjour à tous ! 

Je me remets tout doucement d’un week-end fort mouvementé car en plus de l’été , ce fut enfin l’événement que j’attendais depuis des mois : le salon Saint Maur en poche. 

 

J’ai toujours aimé lire , merci Maman , c’est donc tout naturellement qu’en déménageant  Saint Maur , je me suis intéressée de plus près à cette librairie en coin de rue , toute colorée par des centaines de pancartes , taguée de magnifiques dessins japonisants et qui plus est à deux pas et demi de chez moi. 

   

En y entrant je ne m’attendais pas à y rester toute une vie ! 

Tout y est agréable , chaque livre ou presque est commenté , le libraire de l’équipe qui a lu le livre , appose son avis sur ces fameuses petites cartes fluos , l’œil est attiré de partout par ces mots accrocheurs , parfois moins , il y a même une maquette de toilettes dans la vitrine pour le livre qui mérite d’y finir ^^.  

  

J’ai du passer au moins une bonne heure à fureter dans chaque catégorie de la librairie et puis la , ce fut le drame ! 

Vous connaissez mon amour pour les polars / thrillers , me v’la qui me retrouve devant LE graal , oui oui , parce qu’il y a une énorme coin consacré à ces livres si chers à mon cœur. 

Je ne vous ment pas , j’ai un lit et une théière à cet endroit 🙂 

Bref , quand je me suis enfin décidée à migrer vers la sortie , je suis tombée nez à nez avec un sympathique monsieur à la mèche en pointe , que j’ai immédiatement reconnu , puisque des années de visionnage du Magazine de la santé , merci Maman bis , Gérard Collard. 

Vous devez sûrement connaître cette tête bien caractéristique , et bien c’est lui et son équipe qui sont à l’origine du Salon du livre de poche de Saint Maur. 

  

En 2015 , c’était la septième édition , pour moi la quatrième , mais j’attend ça toujours avec impatience et vous allez comprendre pourquoi 🙂 

Cette année fut toute particulière à mon cœur car j’ai emmené dans mon sac mon amie Lucie du blog Lucie love live with books , c’était son premier « vrai » salon et partager mon amour inconditionnel des livres avec quelqu’un que j’adore et qui a la passion ancrée au corps autant que moi , c’était parfait. 

Jour 1

Levée aux aurores samedi matin , je suis partie cherchée ma poulette à la gare , après un thé et un papouillage de chat , nous nous sommes dirigées vers le salon , chargées de livres à faire dédicacer. 

Je suis une habituée , j’ai donc proposer de faire à ma sauce , c’est à dire de faire une première errance de repérage , puis de se focaliser sur les auteurs que Lucie voulait rencontrer absolument , la demoiselle n’étant la que la journée , il fallait quand même qu’elle puisse tout faire. 

C’est donc motivées et il faut le dire , excitées comme des enfants la veille de Noël , que nous avons commencé notre ballade sous les toitures plastifiées du salon. 

Première exclamation pour Lucie , lorsqu’elle tombe sur le stand de  » Julie Lescaut  » alias Veronique Genest , et première dédicace 🙂 

  

Lucie me surprend , car malgré sa timidité , je la trouve hyper à l’aise , elle n’hésite pas du tout à discuter avec l’écrivaine , elle prends du plaisir , ça se voit et du coup moi aussi , je suis ravie. 

En continuant notre tour tout doucement , j’ai évidement fait un arrêt par Maud Mayeras , qui comme à chaque fois est merveilleuse , de gentillesse et de simplicité ,  pour parler crûment , cette nana me fout les poils au garde à vous ! 

Deux ans d’attente pour lui dire que je n’avais qu’une hâte , de la relire et de pouvoir lui dire à quel point , c’est une magicienne des mots. 

Si vous n’avez pas lu ses livres , foncez , hématome ( Mon article ici  ) et reflex ( L’article de Lucie ). 

Rencontre rapide avec Mr Bussi , tout souriant pour la dédicace de Un avion sans elle  : 

  

Comme nous avions fait notre lecture commune sur son « Glacé » ( Lucie et Moi )  nous avions forcément besoin de passer voir Bernard Minier , sans oublier de nous procurer la suite dédicacée et de lui faire remarquer les quelques soucis que nous avions eu avec sa lecture , bah oui hein , on est des chieuses … Ok surtout moi ^^ 

  

Merci pour votre accueil , votre discussion sur la fameuse astronaute et la petite explication sur vos recherches. 

C’est d’ailleurs dans la fille d’attente que nous avons fait la connaissance de Jessica , une mordue de thrillers , instagrameuse , comme nous 🙂 

Un coucou à Karine Giebel car Lucie a adoré Juste une ombre :  

Nous avons rencontré et discuté avec bon nombre d’auteurs auquel je suis fidèle depuis que je fréquente le salon 🙂 

 

Mr Camut et Me Hug , maîtres du polar , les tauliers ! 

 

Valentin Musso , que je remercie pour son accessibilité et sa gentillesse 🙂 

Et enfin , petit coup de cœur du salon , Olivier Norek. 

Ses magnifiques yeux bleus et son humour , ont finis de nous convaincres 🙂 

   

J’en oublie sûrement , ce fut une journée fatiguante mais dans le bon sens 🙂 

Après un craquage Au manoir des arômes , j’ai ramené ma binôme à la gare et je suis rentrée dormiiiiir avec le sourire indécollable du visage ! 

Jour 2 

Cette fois ci , levée à l’arrache , mais journée riche également , puisque après une discussion sur Instagram , il était prévu que je rencontre des copines de salon @liniebookaddict @liloum22 et @lawdanum 🙂 

En ce dimanche , j’ai pu revoir Franck Thilliez , humble et agréable , comme à chaque fois , je perds mes mots devant ce grand homme , mais j’ai enfin osé demander une photo , consécration ^^

  

Ensuite l’attente fut longue mais j’ai pu rencontrer une grande figure , Mr Harlan Coben , tout en anglais bafouillant 🙂 

  

Et LA rencontre de la journée fut celle ci : 

( Attention tête de folles en approche )

   

J’aime Instagram pour ça, pour la concrétisation physique d’un blabla internet. 

Avec elles , j’ai tout d’abord beaucoup ri , j’ai aussi assisté à une conférence et joué pour gagner des livres , c’était simple , fun et sans prise de tête , tout ce que j’aime. 

Les jours post salon : 

Et oui , parce qu’il y a toujours une fin aux bonnes choses… 

Au moment ou j’écris ces lignes , je suis en pleine déprime , l’après salon est difficile , tant d’amour et de bonheur , d’excitation , de partage etc , forcément , c’est comme une drogue dure , le sevrage est dur. 

Deux jours de shoot parfait , de livres en intraveineuse et d’euphorie romanesque ! 

J’attend déjà avec impatience , l’année prochaine , pour ma dose de rêve ! 

Cependant , les réseaux sociaux , m’aide à me replonger dans les souvenirs si proches et pourtant déjà trop loin. 

 

Mon tatouage qui a eu pas mal de succès
  
Olivier qui se souvient de mon prenom après en avoir tant bavé 🙂
  
Nos têtes sur la page france d’Harlan Coben
  
Les remerciements de la griffe noire qui merite grandement une reverence bien basse
 

Conclusion 

Je déborde d’amour pour ce salon , vous savez cette émotion , qui vous remplis à ras bords , par vague , à la limite des larmes… 

C’est ça le Saint Maur en poche , la convivialité , les émotions , le partage , le bonheur simplement ! 

Je pense que je peut dire que c’est mon week end préféré de l’année , vraiment. 

N’hésitez pas , viendez , en plus l’année prochaine , c’est toujours gratuit , mais ce sera encore plus grand ! 

Je tient à remercier chaudement Lucie , tu sais pourquoi 😉 

Idem pour Céline , Laurence , Chloé , la sympathie et les gros délires , votre Labrador aux poils soyeux vous embrasse .. 

Maud , merci , rien de plus à dire tu sais déjà tout .. 

Ingrid , je pense que nous avons été autant touchées l’une que l’autre , merci. 

A tous les auteurs , merci , j’en oublie sûrement beaucoup , désolée par avance , mais vous êtes tous là dans mon cœur 🙂 

A l’équipe de la griffe noire , merci , ne changez rien , c’est parfait ! 

  

Publicités

6 réflexions au sujet de « Saint Maur en Poche 2015  »

    histoiredupiano a dit:
    23 juin 2015 à 21 h 17 min

    Un article à la hauteur de ce salon, magnifique ! J’ai déjà hâte d’être à l’année prochaine pour retrouver cette ambiance conviviale et la proximité avec les auteurs… Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

      Athénaïs a dit:
      24 juin 2015 à 4 h 13 min

      Et l’année prochaine va être encore mieux , car changement de lieu , merci pour votre commentaire ! On s’y croisera très sûrement 🙂

      J'aime

    Point lecture : coup de coeur ET coup de flop… « a dit:
    20 janvier 2016 à 10 h 06 min

    […] finalement cédé et je suis allée chez mon libraire de quartier , La griffe Noire , pour me procurer Kinderzimmer et Réparer les […]

    Aimé par 1 personne

    Sainr Maur en Poche J+7 « Un Bouquin dans la Tasse a dit:
    25 juin 2016 à 18 h 24 min

    […] l’année dernière , première errance , pour saluer Mr Commère et ses coqs , Maud Mayeras et sa crêpe au nut , Mr […]

    Aimé par 1 personne

    Le retour de la fille du métro  « Un Bouquin dans la Tasse a dit:
    28 septembre 2016 à 15 h 59 min

    […] librairie est formidable , c’est encore grâce à La griffe noire que j’ai pu trouver la suite de la fille du métro […]

    Aimé par 1 personne

    Lux in tenebris lucet   « Un Bouquin dans la Tasse a dit:
    30 octobre 2016 à 18 h 44 min

    […] enfin , dans ma chère Griffe Noire , la dédicace a été organisée , deux tours dans mon slip plus tard et j’étais au taquet […]

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s